Publicité Banania

RATE THIS EXAMPLE FROM "BENEFICIAL" TO "HARMFUL"

BENEFICIAL HARMFUL

Translate to other languages

Remarque raciste d'un commentateur sportif
Background Information
Le 22 juin 2018, lors d'un match de football Nigéria - Islande, le commentateur Grégory Paisley fait la remarque suivante suite à la touche manquée du joueur nigérien Onyinye Wilfried Ndidi : "Il faut qu'il prenne du Banania".
Technique Used
Activate Emotion
This is propaganda because
Grégory Paisley a tenté de se justifier à la mi-temps en revenant sur son commentaire « J’ai dit Banania comme j’aurais pu dire Poulain ou Benco », « J’ai dit Banania parce que j’en ai bu ce matin. Je précise qu’un de mes meilleurs amis est Sénégalais ». Or la marque Banania est depuis toujours associée à une imagerie coloniale et raciste, notamment par son utilisation de l'imagerie d'un tirailleur sénégalais riant aux éclats et par son slogan "Y'a bon Banania".
En associant un joueur noir à la marque Banania comme il l'a fait, Grégory Paisley véhicule des stéréotypes racistes, même s'il s'en défend en utilisant la "caution de l'ami-e noir-e", système utilisé également par Nadine Morano par exemple.

Comments

No Comments Yet

Share Your Ideas

Share this content